top of page

Circuler et stationner en deux-roues motorisés

Conseils utiles et rappel de règlementation à l'attention des conducteurs de motos et de scooters pour bien stationner en centre-ville et circuler en toute sécurité.



Dans les parkings

Le tarif à 1 € dans trois parkings du centre-ville

Depuis le 1er janvier 2024, les motards bénéficient d'un tarif exceptionnel de 1 € pour tout stationnement d'une durée inférieure à 12h dans ces 3 parkings :


Aucune démarche n'est à effectuer en bénéficier. Le ticket de stationnement fait foi.

Au-delà de 12 h, le tarif à 1 € ne s'applique plus. La durée du stationnement est facturée au tarif horaire en vigueur dans ces parkings.

Ce tarif incitatif vise à faire évoluer les comportement pour éviter les phénomènes de stationnement anarchique sur la voirie. Les Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) resteront vigilants aux motos mal garées sur l'espace public et verbaliseront les contrevenants.


Le tarif "résidant"

Les personnes habitant dans le périmètre réglementé peuvent également bénéficier d'un tarif préférentiel dans les parkings du centre-ville, dans la limite des places disponibles, aux tarifs suivants :

  • 80 € / mois pour les voitures

  • 35 € / mois pour les motos

Sont concernés les parkings suivants :Jean-JaurèsCapitoleSaint-AubinSaint-MichelSaint-CyprienVictor-HugoMatabiau-RamblasCarnotJeanne d'Arc pour les voitures et les motos.

Les parkings CarmesEsquirolSaint-Étienne ne proposent qu'un tarif préférentiel motos.



Sur voirie

Les deux-roues motorisés disposent de plus de 600 places de stationnement gratuit sur voirie dans le centre-ville. Celles-ci sont indiquées par une signalisation horizontale ou verticale.

Les deux-roues motorisés sont autorisés à stationner sur tout emplacement dédié, à l'exception de ceux réservés et identifiés Personnes à Mobilité Réduite, livraisons, vélos.


Posts récents

Voir tout

La Grande Braderie 2024

La Grande braderie de Toulouse, c'est l'événement commercial de la rentrée dans la ville rose. Chaque année, au mois de septembre, plus de 50 000 personnes flânent dans les rues du centre-ville, à la

Kommentare


bottom of page